Grandmont, Dominique

Dominique Grandmont est né en 1941 à Montauban. Études de violon, humanités classiques au collège Stanislas et au lycée Louis-le-Grand, puis chez les jésuites à Versailles. Saint-Cyrien (1959-1961). Premiers poèmes publiés par Aragon en 1964. Son œuvre lui vaut les prix Max-Jacob pour Ici bas en 1983 et Tristan-Tzara pour Histoires impossibles en 1994.

Traducteurs du tchèque (Vladimir Holan, Jaroslav Seifert) et du grec (Yannis Ritsos, Constantin Cavafis) : auteurs repris en Poésie/Gallimard. Prix Nelly-Sachs de traduction de poésie en 1999.

Parmi ses titres marquants :
L’envers d’écrire, poèmes, Apogée, 2000
Le Voyage de Traduire, essai, Dumerchez, 1997
Le Visage des mots, essai, Dumerchez, 1997
L’Air est cette foule, Dumerchez, 1996

Derniers titres disponibles :
Cri sans voix poésie, essai, Tarabuste, 2010.
Mots comme la route, poèmes, Tarabuste, 2007-2009
Le Fils en trop, récit, Tarabuste, 2007-2009
Transversale nord, Apogée, 2007
Echelle 1, Textuel, 2006
Une fois n’est jamais, Tarabuste, 2004

Découvrez la biographie complète de Dominique Grandmont en cliquant sur l’icône pdf.

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0