Grandmont, Dominique

Dominique Grandmont est né en 1941 à Montauban. Études de violon, humanités classiques au collège Stanislas et au lycée Louis-le-Grand, puis chez les jésuites à Versailles. Saint-Cyrien (1959-1961). Premiers poèmes publiés par Aragon en 1964. Son œuvre lui vaut les prix Max-Jacob pour Ici bas en 1983 et Tristan-Tzara pour Histoires impossibles en 1994.

Traducteurs du tchèque (Vladimir Holan, Jaroslav Seifert) et du grec (Yannis Ritsos, Constantin Cavafis) : auteurs repris en Poésie/Gallimard. Prix Nelly-Sachs de traduction de poésie en 1999.

Parmi ses titres marquants :
L’envers d’écrire, poèmes, Apogée, 2000
Le Voyage de Traduire, essai, Dumerchez, 1997
Le Visage des mots, essai, Dumerchez, 1997
L’Air est cette foule, Dumerchez, 1996

Derniers titres disponibles :
Cri sans voix poésie, essai, Tarabuste, 2010.
Mots comme la route, poèmes, Tarabuste, 2007-2009
Le Fils en trop, récit, Tarabuste, 2007-2009
Transversale nord, Apogée, 2007
Echelle 1, Textuel, 2006
Une fois n’est jamais, Tarabuste, 2004

Découvrez la biographie complète de Dominique Grandmont en cliquant sur l’icône pdf.

PDF - 378.5 ko

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0