Delouze, Marc

Marc Delouze est né à Paris et vit entre La Goutte d’Or (Paris) et la Puisaye (Bourgogne).
Poète et voyageur « par la force des choses ». Premier recueil en 1971, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par manière de Testament, préface d’Aragon).
Quelques années plus tard, se refusant « à faire le poète », il s’installe dans un silence éditorial d’une vingtaine d’années, pendant lesquelles il travaille à la recherche de nouveaux supports d’expression poétique, liés à la Cité d’aujourd’hui : spectacles de rue, poésie musicale, interventions diverses... et, en 1982, il crée l’association Les Parvis Poétiques, qui organise des événements, des festivals, des expositions sonores, des lectures-spectacles, etc.
Créateur et animateur du Festival Permanent des poésies dans le 18e arrondissement depuis 1990. Co-fondateur et conseiller littéraire du festival de poésie Les Voix de la Méditerranée, à Lodève.

Parmi ses publications :

  • L’homme qui fermait les yeux sans baisser les paupières, récit, éd. Le bruit des autres, 2002
  • Epouvantails, poèmes, Lanore-littérature, 2002
  • Rue des martyrs, récit, Le bruit des autres, 2003
  • Dames de chœur, récit, Le bruit des autres, 2004
  • C’est le monde qui parle, récit, Verdier, 2007

info ps

En savoir + sur Marc Delouze : parvispoetiques.fr


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0