Juranics, Stéphane

D’origine hongroise par son père, Stéphane Juranics est né en 1969 à Lyon où il réside et travaille. Marqué très tôt par l’expérience du deuil, il commence à écrire à l’âge de dix-huit ans.
Après une licence de Lettres Modernes à l’Université Lyon 3, il fait paraître un premier recueil en 1991 à La Bartavelle Editeur. En 1993 il reçoit une bourse d’aide à l’écriture de l’ARALD (Agence Rhône-Alpes pour le Livre et la Documentation). De 1999 à 2004, il organise avec le poète Georges Hassomeris un cycle de lectures au bar Le Phœbus à Lyon ainsi que le premier Marché de la poésie de Lyon dans le cadre officiel du Printemps des poètes (2003 et 2004).
Au fil de ses ouvrages, il expose sa vision du monde et de sa déliquescence contemporaine comme de sa beauté première et de son atemporelle solitude. Il affirme également la nécessité pour chacun de se réapproprier sa parole intime et de s’unir à l’humanité pensante dans la conscience émue de ce qui est et l’échange rythmique des mots.

Principales publications :

  • Une chaise manque à la terrasse, La Bartavelle éditeur, 1991(rééd. 1996)
  • La Fenêtre sur l’hiver, La Bartavelle éditeur, 1994
  • La Veille du nocturne, La Bartavelle éditeur, 1998

Aux éditions La passe du vent, Stéphane Juranics a également publié Dans l’écrit du monde et collaboré aux ouvrages collectifs : Guetter l’aurore, littératures et résistances 1944-2014 ; Départements et territoires d’outre-ciel ; J’ai embrassé l’aube d’été.

info ps

Le site Internet de Stéphane Juranics : stephanejuranics.blogspot.fr

Portrait © O. Alloyan

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0