Maricourt, Thierry

Thierry Maricourt, né en 1960 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), est un chroniqueur littéraire, poète et écrivain français engagé. Il est aussi essayiste et romancier et s’inscrit dans le courant prolétarien, qui a fait de la littérature un outil d’émancipation.
Après avoir occupé divers emplois dans l’imprimerie comme ouvrier, Thierry Maricourt se tourne vers le métier de libraire-éditeur dans la fin des années 1980.
Son premier ouvrage, Histoire de la littérature libertaire en France, paraît en 1990 chez Albin Michel.
De nombreux articles portant sa griffe apparaissent dans des revues telles que Le Magazine littéraire, Gavroche, La Quinzaine littéraire, etc.
À partir de 1996, il anime de nombreux ateliers d’écriture aussi variés dans les lieux investis (centre sociaux, prison, gens du voyage, écoles…) que dans le public approché.
Chroniqueur littéraire, il a réédité certains écrivains dont l’œuvre est aujourd’hui méconnue : Henry Poulaille, Octave Mirbeau, Laurent Tailhade, etc. Il est l’auteur d’ouvrages de références, tels que le Dictionnaire des auteurs prolétariens et de recueils de poésie. Antifasciste, il écrit Les nouvelles passerelles de l’extrême droite.

Aux éditions La passe du vent, Thierry Maricourt a également collaboré à l’ouvrage collectif : Hôtel Oasis

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0